MANAGEMENT & SOCIOLOGIE

Aziza Bouster son regard d'expert sur les réseaux sociaux en entreprise

Publié le 11 octobre 2012 à 10:31:31

Aziza Bouster est une grande figure de la communication d’entreprise et a travaillé pour de grands groupes. Elle répond à ADEIOS Le Blog et fait bénéficier ADEIOS de ses conseils et expertises.

ADEIOS Le Blog : Les réseaux sociaux : une nouvelle manière de communiquer en interne ?
Aziza Bouster : La communication interne dans les entreprises entre dans une nouvelle ère avec l’avènement des réseaux sociaux mais paradoxalement ceux-ci ont beaucoup de peine à se mettre en place. Pourquoi ? Parce qu’ils représentent une révolution de la culture d’entreprise. L’entreprise n’a pas prise sur eux. Ils lui font peur. Auparavant, l’entreprise était fermée sur elle-même. Il existait une frontière infranchissable entre l’information diffusée à l’externe et celle diffusée à l’interne. D’ailleurs, le rattachement hiérarchique de ces deux directions était différent. La diffusion de l’information à l’interne était du ressort de la direction des Ressources Humaines. Les messages étaient hiérarchisés, contrôlés, vérifiés. Dans ce contexte, les syndicats avaient également leur propre communication, bien souvent en contradiction avec celle de la direction.

A : Comment utiliser les réseaux sociaux ?
AB : Selon une étude de l’atelier BNP Paribas/Ifop : 30% des internautes français connectés à des réseaux sociaux y postent des informations d’ordre professionnel (pour développer leur réseau professionnel, se faire connaître dans leur réseau, etc). Après le séisme déclenché par l’arrivée d’« internet » dans la vie personnelle, petit à petit, les réseaux sociaux prennent place dans le paysage professionnel notamment grâce à la simplification de leur utilisation par des nouvelles technologies comme le web 2.0, les blogs ou les wikis tout en veillant à ne pas transformer la communication interne en ersatz de Facebook.

A : Peuvent-ils être utilisés comme des outils de motivation ?
AB : Bien évidemment. L’entreprise doit saisir cette chance inouïe qui se présente à elle en adoptant les réseaux sociaux comme des outils (à des coûts moindres) de motivation, de fidélisation afin d’établir une nouvelle échelle dans les relations de confiance qu’elle entretient avec ses collaborateurs.

A : Comment doit-elle s’y prendre ?
AB : Pour cela, les réseaux sociaux doivent faire partie intégrante de la stratégie de communication de l’entreprise,  avec des contenus riches et différenciés, qui favorisent les échanges et resserrent les liens entre la direction et ses collaborateurs, avec un objectif simple : en faire des « ambassadeurs » de l’entreprise.

A : Les réseaux sociaux changent-ils la culture d’entreprise ?
AB : C’est sûr. Les réseaux sociaux engagent l’entreprise dans une nouvelle culture où les collaborateurs échangent, participent, partagent des connaissances et des savoir-faire autour d’un projet commun. Le management est une clé essentielle dans la réussite de cet engagement mais cela impliquera une rupture totale avec les modes de fonctionnement du passé. 


A : Quelle est la place des collaborateurs dans ces nouveaux outils de communication ?
AB : Avec le développement des réseaux sociaux, « outils modernes de communication » les collaborateurs seront au centre de la communication de l’entreprise. Ils auront une influence de plus en plus importante, car ils possèdent eux-mêmes les moyens de communiquer en interne et en externe à travers leurs propres réseaux sociaux (Twitter, Facebook, etc) et le capital « confiance » entre l’entreprise et ses collaborateurs sera déterminant dans cette relation.

Partager sur les réseaux sociaux

Article précédent Article suivant