MANAGEMENT & SOCIOLOGIE

Clémence : Notaire la semaine et vendeuse en prêt-à-porter le samedi

Publié le 11 octobre 2012 à 09:55:55

Clémence est une jeune femme de 29 ans. Elle exerce la profession de notaire depuis cinq ans, du lundi au vendredi. Et le samedi, elle est vendeuse dans un magasin de prêt-à-porter.

ADEIOS Le Blog : Pourquoi ces deux activités, a priori, dissemblables ?
Clémence : Être notaire répond à ma passion et à mon projet professionnel et c’est la concrétisation de mes études. Vendeuse, c’est une façon de respirer tout en finançant mes petites dépenses personnelles. C’est surtout le plaisir du contact et d’être avec des collègues sympas.

A : Vous êtes mariée et peut-être bientôt mère ?
C : J’espère que j’aurai des enfants et plusieurs mais nous souhaitons, mon mari et moi, bien nous installer dans la vie professionnelle.

A : Revenons sur votre job de vendeuse, vous avez parlé de plaisir, ce qui signifie qu’être notaire n’apporte pas de plaisir ?
C : Si bien sûr, j’ai du plaisir à être notaire mais l’autre plaisir est différent, l’ambiance est plus festive car je vends des vêtements et mes collègues sont presque des copines.

A : Quelles sont vos valeurs personnelles ?
C : Ma principale valeur, c’est le respect, le respect de l’autre, de son histoire, de sa personnalité et le respect du travail réalisé, des choses, des lieux.

Partager sur les réseaux sociaux

Article précédent Article suivant